Partir en trek sur 3 jours: bien se préparer

Notre dernière ballade s’est avérée être une grande randonnée au cœur d’un magnifique parc du Québec: le parc national du Mont-Tremblant. À 2 heures de route de Montréal, nous avons décidé de visiter comme il se doit ce grand parc que nous n’avons jamais eu l’occasion de traverser (en 5 ans, je sais, on ne sort pas beaucoup…).

Et quitte à faire les choses bien, nous avons choisi de nous attaquer à un des trois sentiers de longue randonnée balisés dans ce parc: la boucle de la Diable. 47 km à pieds, 3 jours de marche, 2 nuits en refuge, nous deux et la nature sauvage, et surtout…. PERSONNE! (quelle chance!).

Étant donné qu’il s’agissait de notre toute première expérience de trek sur plusieurs jours, en totale autonomie, nous nous sommes équipés pour l’occasion (en fait on était déjà en train de s’équiper pour du camping rustique, mais on va dire que camper et marcher c’est pas la même histoire!). Donc avant de te raconter notre périple, petit récapitulatif de ce que nous avons porté sur notre dos.

  • Manger

Qui dit autonomie, dit traiter de l’eau et avoir suffisamment de nourriture pour 2 adultes (pas très gros certes…) pour 3 jours.

Pour l’eau, nous nous sommes procurés le Steripen Pure+. Il s’agit d’un purificateur d’eau à ultraviolet. Ce modèle fonctionne avec une batterie rechargeable. Il purifie à 99,9% l’eau en détruisant les virus, bactéries et autres méchants protozoaires. Ça ne donne pas de goût à l’eau (contrairement à certaines pastilles) et tu peux la boire immédiatement après purification. Nous avions tout de même une plaquette de pastille purifiante dans notre trousse de secours, au cas où. Nous avons aussi utilisé un filtre à thé réutilisable pour enlever les quelques débris dans l’eau avant de la purifier.

Steripen Pure +
Steripen Pure +

Coté nourriture, nous avons finalement fait simple: barres de céréales, lait en poudre, nesquik, biscottes suédoises, céréales pour le petit-déjeuner, viande séchée, radis, deux pommes, mélange de noix avec canneberges séchées, semoule, un sachet de riz préparé Uncle Ben’s, un sachet de pâtes sèches préparées de Knorr, une tablette de chocolat, un petit pot de beurre, condiments en tout genre (je pense que j’ai fait le tour).

  • S’équiper

En ce qui concerne le matériel, étant donné que nous dormions en refuge, nous n’avions pas à transporter notre tente, ni notre matelas (qui n’existe pas puisque nous n’avons pas encore investit dedans…). Nous nous sommes contentés de nos duvets et draps (sac à viande) et d’un petit oreiller chacun (tu sais ceux qu’on trouve dans les avions…).

Pour préparer à manger, nous avons acheté un petit réchaud. Notre popotte contient deux casseroles et une poêle, deux tasses et une poignée. Nous y avons ajouté deux assiettes en plastique (Ikea), cuillères et fourchettes en plastique. **Note pour plus tard: acheter une petite cuillère en bois pour touiller quand la casserole est chaude, ma cuillère a fondu…** Nous sommes partis avec une petite bouteille de gaz de 230g, neuve.

Notre réchaud et la popotte
Notre réchaud et la popotte

Pour ce qui est de la « salle de bain », nous avions un savon Druide biodégradable sans parfum (parfait pour se laver et faire la vaisselle dans la nature). Nos deux brosses à dents, avec du dentifrice Druide Biodégradable. Un peigne. Une trousse de premier soins.

Pour transporter l’eau, nous avions chacun une gourde de 550ml, et deux poches à eau (2L et 1,5L).

Coté vêtements: 3 tee-shirt synthétiques, un short, un pantalon, maillot de bain, sous-vêtements, paire de tong (ou gougounes, ou crocs), une polaire (ou veste chaude qui se compresse bien dans le sac), un K-wai, une casquette, paire de lunette de soleil.

Autres indispensables: une trousse à outils (scotch, ficelle, aiguille et fil, briquet, scie fil), opinel, pince multiple type leatherman, corde, petite pelle.

Appareil photo (pour les souvenirs!).

Je pense que j’ai tout dis… Et toi tu te demande: Mais mon dieu, tout ça sur le dos! Mais ça doit peser lourd!!!

Avant de partir nous avons bien entendu pesé nos sacs (Deux McKinley, un Yukon 50+10L et un Grand Canyon 55L, tous deux achetés d’occasion sur Kijiji), pleins, en comptant l’eau et la nourriture…. Roulement de tambour….

Le miens pesait 9,6Kg et celui de Monsieur 10Kg. Parfait pour une première fois.

Nous sommes prêts à partir!
Nous sommes prêts à partir!

Maintenant que les sacs sont remplis, je vais pouvoir t’emmener avec moi sur le sentier! À la prochaine!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s