A la rencontre des baleines

Nous voilà enfin en Mai. L’hiver, bien que tardif et résistant sur la fin cette année, s’en va tout doucement. Les journées sont plus longues, le soleil est de plus en plus présent. Les oies blanches sont revenues de leur migration… Et les baleines et autres mammifères marins reviennent dans la Baie du Saint-Laurent pour y donner naissance et se nourrir tout l’été!

Je suis allé voir les baleines deux fois. Une fois depuis la rive sud du Saint-Laurent, à partir de Rivière-du-Loup. La second fois depuis Saint-Siméon. Mais la ballade fut tellement décevante que j’ai fini par prendre la voiture pour monter jusqu’à Tadoussac.

La toute première fois nous avons pris un bateau des croisières AML, qui est l’une des plus grosses compagnies présente au Québec. Elle propose de multiples ballades pour découvrir le Saint-Laurent mais aussi la région du Saguenay. Au départ de Rivière-du-Loup nous avons eu la très grande chance d’avoir un biologiste marin à bord. Nous avons donc eu, en plus de la joie de croiser des mammifères marins, de nombreuses explications concernant leurs modes de vie, la migration, etc.

Deux rorqual communs
Deux rorqual communs

La ballade a duré 3 heures, mais en valait vraiment la peine. Sur le chemin du retour nous avons du arrêter le bateau car un groupe de Bélugas s’est approcher très près par curiosité. Nous avons eu la chance de voir des bébés. Trop mignons!

Un béluga et son petit (en gris)
Un béluga et son petit (en gris)

La deuxième fois, j’emmenais ma sœur à la rencontre des baleines. Nous sommes allé sur la rive Nord, à Saint-Siméon et nous avons embarqué dans un petit bateau de la compagnie Croisières Charlevoix. Alors là, ce n’était plus du tout la même chose. J’imaginais que comme le bateau était plus petit, le service serait plus personnalisé (nous étions même pas 20 personnes). Ce fut une véritable chasse à la baleine… Aucune explications. L’objectif était de nous montrer des baleines, en 2 heures top chrono. L’équipage était tellement désorganisé que nous n’avons rien vu… Du tout…

Du coup, pour me rattraper, nous avons pris la voiture et nous sommes partis direction Tadoussac. Nous n’avons pas refait de ballade en bateau (plus de budget pour ça), mais nous nous sommes posés à l’embouchure de la rivière Saguenay, et nous avons attendu… Depuis le rivage nous avons vu plusieurs baleines ainsi que des bélugas (j’étais soulagée et ébahie à la fois). Dans un décors et une lumière magnifique (désolé pour le manque de photo, je me rattrape très vite!).

Je te conseille donc, si tu veux aller voir les baleines, d’aller soit à Rivière-du-Loup (si tu vas en Gaspésie c’est sur la route), soit d’aller à Tadoussac (et pourquoi pas monter encore plus sur la Côte-Nord), même si cette dernière destination est très touriste. Le site est très beau. En plus, si tu souhaites faire le tour du Saguenay c’est sur la route!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s