L’hiver québécois – Partie 2

Ça y est! La neige est enfin arrivée, les températures d’hiver ont montré leur petit nez. L’hiver québécois s’installe à Montréal. Pour combien de temps maintenant… Les mois à venir nous le dirons.

Pour cette deuxième chronique sur l’hiver je me suis dit qu’un petit billet sur « l’équipement de base » serait une bonne suite. Et puis, après avoir côtoyé pas mal de français morts de peur d’avoir froid, je me dis que te parler de notre expérience en équipement hivernal serait une bonne idée, histoire de faire tomber quelques idées reçues.

Sache que lorsque nous sommes partis de France pour la Nouvelle-France, c’était la fin de l’été. Nous avions encore environ deux ou trois mois avant de nous rendre compte de ce qu’est cet hiver si célèbre. Dans nos valises nous avions alors prévu le coup:

  • une paire d’après-ski (premier prix chez décathlon, 2009)
  • un manteau de ski (acheté en 2009)
  • un pantalon de ski (acheté en 2009)
  • un ou deux pulls tricotés par mami
  • des chaussettes de ski
  • et bien entendu mes deux pantalon d’hiver favoris en velours

Et voilà le contenu « hivernal » de ma valise d’il y a un peu plus de quatre ans. Depuis, qu’est-ce qui a changé? RIEN! Non je n’ai pas acheté de bottes Sorel (qui coûtent la peau du c…), non je n’ai pas acheté un manteau Canada Goose ou North Face je ne sais quoi (qui coûte aussi la peau du c…).

Par contre, je me suis achetée une petite doudoune Calvin Klein (aucun mérite, je l’ai eu en super solde genre 80$CAD) en duvet de canard, une paire de chaussure d’hiver style bottine (il y a deux ans maintenant) que je porte dès l’automne, ainsi qu’une nouvelle paire de botte d’hiver « après-ski » chez Walmart parce que les miennes arrivent en fin de vie (elle auront bientôt 6 ans, mais je les utilise pour les travaux salissant en extérieur). Ces achats ont aussi été effectué pour des raisons de « style vestimentaire » (aller au restaurant habillée comme si je tournais « Les Bronzés font du ski » ça le fait pas!) (oui je porte des jupes et des robes par -20°c).

Mes chaussures d'hiver
Mes chaussures d’hiver

En tout et pour tout j’ai déboursé moins de 200$CAD pour m’équiper en entier. Et même si elle ne m’ont pas coûté chères, mes affaires tiennent très bien et j’en prend très soin (nettoyage annuel après l’hiver obligatoire). La seule chose qui m’obligera à remplacer mes affaires sera l’usure.

Si le froid te fais encore un peu peur, sache qu’ici nous sommes les rois des couches de vêtements. Lorsque la température descend très fort (à partir de -10°c environ) je commence à porter des collants ou des leggings sous mes pantalons, et j’ajoute une couche de vêtement en haut. Je porte également mes moufles par dessus mes gants si je reste longtemps dehors, et surtout, je met toujours un habit à capuche! Promis, tu ne perdras pas de doigts ou d’orteils (pense à mettre des chaussettes plus chaude les jours de grand soleil!).

À la prochaine!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s