Immigration: quand tu as 3 jours pour t’installer…

Il y a un peu plus de quatre ans, Monsieur et moi prenions l’avion direction Montréal pour la toute première fois. Ça y est! Nous nous lançons dans la grande aventure de l’immigration temporaire, celle qui allait nous permettre de finir nos études et de démarrer notre vie active. Après avoir passé la frontière, récupéré nos bagages, un amie de Monsieur nous embarque dans sa voiture direction l’hôtel: nous avons 3 jours pour trouver un logement!

Nous avions fait le pari de trouver un logement directement sur place. En effet, en regardant les annonces sur internet, nous restions sur notre faim, et surtout nous ne voulions pas nous retrouver dans un taudis non conforme à l’annonce. Et puis on ne va pas se le cacher: visiter plein d’appartements une fois sur place ça nous fait également découvrir la ville et ses différents quartiers.

S’il y a un achat INDISPENSABLE à faire avant de partir à la conquête de Montréal c’est celui là  (édition de 2010 sur la photo):

Photo personnelle
Photo personnelle

À lire avant de partir, dans l’avion et une fois sur place!

Durant nos trois jours nous avons dû ouvrir une ligne de téléphone afin de contacter les multiples propriétaires de logement. Attention, moment « c’est n’importe quoi, on se mord la queue »: pour avoir un téléphone cellulaire il faut… une adresse! Donc si comme nous tu as la chance d’avoir des amis/connaissance sur place, demande leur gentiment d’utiliser temporairement leur adresse. Une fois que tu auras ton logement, n’oublie pas de changer ton adresse chez ton fournisseur de téléphonie mobile. Attention, second moment WTF: tous les téléphones européens ne sont pas compatible avec le réseau d’ici! Vérifie bien avant de signer ton contrat. Une fois ton téléphone en poche, c’est parti pour les visites.

C’est donc au bout de trois jours que nous avons trouvé notre appartement… non meublé… S’en est suivi une semaine d’intense récupération de meubles et autres accessoires de maison: table, lit, chaise, vaisselle (NOTE IMPORTANTE: récupère la vaisselle de ton plateau repas dans l’avion! Même si c’est en plastique c’est mieux que rien pour dépanner), bureau, etc. Pour t’équiper, je te conseille fortement le site de petites annonces Kijiji, ainsi que les magasins Village des Valeurs et Renaissance (temples de la seconde main). Si tu veux tout savoir, absolument tous nos meubles et électroménagers sont d’occasion. Sauf la friteuse, deux poêles, la télé (notre première télé avait été récupérée dans la rue, nous l’avons laissée lors de notre dernier déménagement) et l’imprimante (notre première imprimante était d’occasion par contre), et…. c’est tout! Une autre source immense de meubles et de toutes sortes de chose: la rue! Oui oui, tu as bien lu! Nous y avons récupéré un snowboard (que j’utilise toujours), des sac de voyage aux couleurs de l’équipe des Canadiens (Go Habs Go!) quasiment neufs, une perceuse sans fil (idéal pour les travaux), et divers meubles que nous avons encore (dont notre base de futon).

Nous avions également de nombreuses autres démarches à faire en même temps que l’installation: aller à la Régie d’Assurance Maladie du Québec (RAMQ), nous présenter à la banque, aller à la journée de rentrée universitaire, etc. Mais ces démarches dépendent énormément de ton statut d’immigrant quand tu arrives, je ne vais donc pas m’étendre la dessus!

À la prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s